Un chèque de CHF 62'500.- pour la SGIPA remis par les 4 clubs genevois.

mercredi 20 avril 2011
Une fois de plus l'appel fut entendu et les rotariens ont su faire jouer la solidarité. C'est avec fierté que les présidents, des 4 Rotary Clubs de Genève ont remis un chèque de CHF 62'500.- au président de la SGIPA, Christian Bavarel, alors que le but fixé était de CHF 50'000.-. Ce montant sera utilisé principalement pour la rénovation et l'achat d'équipement d'une cafeteria avec une cuisine. En effet, le secteur des Ateliers-protégés a récemment bénéficié de la mise à disposition d'un nouvel immeuble industriel à Vernier (propriété de l'Association Genevoise de parents et d'amis de la SGIPA/AGEPA) qui offrira une cinquantaine de places de travail. Ce bâtiment doit bien évidemment être totalement réaménagé.
Les rotariens genevois ont atteint leur objectif et prouvé leur capacité à atteindre ensemble un même but.
Pierre, Girod, RC Genève, coordinateur de cette action commune, s'est exprimé:
"En effet, dit-il, le résultat est, en tout point, remarquable et dépasse largement les prévisions les plus optimistes ; soyez chaleureusement remerciés pour votre générosité. D'ailleurs, notre président, François de Planta, qualifiait cette action de "formidable" dans son éditorial de mai, et j'ajoute à cela, qu'elle plaque totalement avec le troisième pilier de la philosophie de base du Rotary International, à savoir: une action d'intérêt public.
A cette occasion, je remercie cordialement les responsables des groupes "Servir" de chaque club avec qui j'ai étroitement collaboré. J'aimerais tirer un grand coup de chapeau au président de l'Association de Parents et d'Amis de personnes handicapées (AGEPA), M. Jean-Claude Nicole, car c'est grâce à ses efforts que la SGIPA est devenue propriétaire du bâtiment du Bois-des-Frères que nous inaugurerons tous, le 30 septembre prochain. Ces locaux pourront prochainement abriter un atelier de menuiserie, un atelier "vert" puis de conditionnement soit environ une cinquantaine de travailleurs qui seront encadrés par une dizaine d'adultes."